Affaire kaporo-rail : Les citoyens menacés, portent plainte contre l’Etat

  • Publiée par Guineesynthese
  • 12 octobre 2018 17 h 25 min
  • 0

Un mois après, l’affaire Kaporo-rail refait surface ici à Conakry. Ce vendredi, les citoyens menacés de déguerpissement étaient au tribunal de première instance de Dixinn. Ils accusent l’État de vouloir les déguerpir alors qu’ils sont propriétaires légitimes des lieux. Ils disent d’ailleurs détenir des documents légaux.

Dans cette affaire, plus de 252 habitations ont été identifiées et quelque 22 mille personnes sont concernées. Au TPI de Dixinn où leur dossier a atterri, ces habitants continuent d’accuser l’Etat d’expropriation. Ils bénéficient du soutien du collectif des avocats chargés de la défense des personnes menacées de déguerpissement. Pour ce collectif, l’Etat semble confondre cette zone appelée Kipé 2  à celle de kaporo rail. Maître Paul Yomba Kourouma est membre dudit Collectif.

« Aujourd’hui il a été question d’entamer les hostilités dans cette affaire. Nous sommes entrain d’insurger contre les ajustements de l’Etat qui ont consisté à tenter de vouloir déloger des personnes qu’il (Etat) l’a dignement installées sur les lieux. Certains même ont des titres fonciers, des arrêtés ministériels »

Le collectif des avocats considère cette attitude comme une tentative de spoliation, un abus d’autorité et une grave atteinte au droit de propriété. Maître Paul Yomba Kourouma demande tout de même à ses clients de rester calmes.

« Nous demandons aux familles de ne agir comme l’Etat n’a pas faire usage de la force. Que leur force réside dans la loi dans les principes, dans la courtoisie que nous témoignons d’ailleurs en nous présentant ici »

Pour rappel, c’est au mois de septembre dernier que les habitants des secteurs 3, 4 et 5 ont été sommés de quitter les lieux. Ce vendredi, l’agent judiciaire de l’Etat n’était pas présent au tribunal. Du coup, le procès est renvoyé au 19 octobre prochain.

Kèlètigui Traoré

Share Button
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire