Célébration de l’an 34 du décès du père de l’indépendance : le mouvement Sékhoutoureisme promet de continuer le combat

  • Publiée par Aris Diabaté
  • 27 mars 2018 6 h 48 min
  • 0

26 Mars 1984-26 Mars 2018, cela fait 34 ans que la Guinée perdait son père de l’indépendance aux États-Unis. Chaque année, des associations et mouvement de jeunes organisent une journée de recueillement en la mémoire de Feu Ahmed Sekou Touré. Ce lundi, le mouvement Sekhoutoureisme a mobilisé une forte personnalités pour rendre un vibrant hommage à l’homme au palais du peuple.

Cette rencontre a permis au mouvement de donner la parole à certains compagnons de lutte de indépendance  qui ont fait des témoignages pointus sur le camarade Sekou Touré.

Du haut du pipitre, toutes ces grandes personnalités ont demandé à la jeunesse de se battre pour préserver les acquis de la bataille de la révolution pilotés par le premier président guinéen.

La cérémonie était placé sous le slogan  »Sékou Touré plus vivant que jamais », au nom de la famille, Aminata Touré fille aînée du président s’est réjouit de l’organisation de cette journée en l’honneur du père de la révolution. Selon elle, l’organisation de cette journée prouve à suffisance que la jeune génération accorde de l’importance à tous ce qui a été fait comme combat par les révolutionnaires.

Pour Ismaël Condé, compagnons de lutte d’Ahmed Sékou Touré, tous doivent commémorer cette date, car Sékou était le président de tous Guinéens.

Share Button
Précédent «
Suivant »

Tel: (+224) 622204454

Laisser un commentaire