Communication : Vers une redynamisation des services des médias d’Etat, le ministre Rachid fait déballe

  • Publiée par Aris Diabaté
  • 11 mars 2016 10 h 47 min
  • 0

A peine nommé à la tête du département de la communication, Rachid N’Diaye entend commencer là où ces prédécesseurs ont échoué. Constant que le taux de couverture géographique du pays est actuellement insuffisant, le nouveau ministre envisage renforcer les sites de diffusion à l’intérieur du pays.

Le constant de Rachid N’diaye est alarmant, sur les 29 sites d’émetteurs à travers le pays que la RTG dispose 6 fonctionnent, 14 sont en panne et 9 ont des difficultés dont 8 en radio et 1 en télévision. Au cours du conseil des ministres de ce jeudi 10 Mars 2016, e Ministre a précisé que l’organigramme du département est en cours de réorganisation au moment où le ministère a deux impératifs : Le renforcement des sites de diffusion et l’opérationnalisation du site prévu sur le mont Kakoulima.

Sur le plan de la stratégie de renforcement des sites de diffusion, il est envisagé l’augmentation de la puissance des émetteurs de Labé, Kankan, et Nzérékoré ainsi que la délocalisation des sites de Mamou centre, de Dabola ville, de Beyla centre, de Kissidougou centre et de Gueckedou centre.

Sur le plan de l’opérationnalisation du site de Kakoulima, le ministère doit réhabiliter les installations et renforcer les capacités techniques.

 

Share Button
Précédent «
Suivant »

Tel: (+224) 622204454

Laisser un commentaire