Conakry: Un sexagénaire tué par deux véhicules

  • Publiée par Redaction
  • 19 septembre 2018 12 h 43 min
  • 0

Un vieil homme âgé d’une soixantaine d’années a été mortellement fauché ce mardi 18 septembre 2018 par une voiture de marque Prado. L’accident s’est produit à la cantine sur la route le prince dans la commune de Ratoma. Selon les témoignages recueillis sur place, l’excès de vitesse serait à l’origine de ce drame qui a coûté la vie à ce sexagénaire. Pour l’heure, l’identité de la victime reste inconnue puisqu’elle ne détenait aucune pièce.

Younoussa Diallo, l’un des témoins

Il était environ 10h30 heure locale quand ce vieil homme en provenance de la cité CBK cherchait à traverser. Contre toute attente, il sera surpris par la Land Cruiser Prado venant de Cosa à vive allure. C’est là que tout s’est vite passé. Le vieux est aussitôt percuté et projeté sur l’autre voie. Coïncidence malheureuse, un taxi venant de la Cité Enco 5 roule sur lui pour écrabouiller sa tête.

Alpha Oumar Baldé, jeune du quartier

Younoussa Diallo témoigne :  «  le vieux quittait à la cantine pour traverser, au beau milieu de la route une voiture de marque Prado quittait cosa en toute allure est venue percuter le vieux. Du coup il s’est retrouvé de l’autre côté de la route, un autre taxi est monté sur sa tête ». Très remontés, les jeunes du quartier ont fustigé l’incapacité des services de sécurité d’arrêter le chauffeur de taxi qui a pris la poudre d’escampette.

Alpha Oumar Baldé: « ce qui nous a énervé quand ce taxi a tué le vieux, il s’est pas arrêté et la police a été incapable de le poursuivre à fin de le mettre aux arrêts ».

Aussitôt informé, le Président du Conseil de quartier de Simambossia s’est rendu sur les lieux de l’accident. El hadj Ibrahima Diawara explique : « quand j’ai reçu l’information, j’ai appelé la police routière et les sapeurs-pompiers. Nous avons comme ça la marque et après on fera un communiqué ».

Au moment où nous quittions les lieux, les deux occupants de la Prado un vieux et son fils ont été conduits à la CMIS d’Enco5 quant au corps, il a été transporté à la morgue par l’ambulance de la protection civile. À cela, il faut ajouter que la victime avait sur lui la somme de 200 mille fg et un téléphone complètement déchargé.

Kèlètigui Traoré 656 10 34 38

Share Button
Précédent «
Suivant »

664 71 82 86

Laisser un commentaire