La cour constitutionnelle demande un audit interne

  • Publiée par Redaction
  • 1 avril 2016 20 h 19 min
  • 0

C’est un fait rare dans les pratiques des cadres guinéens, demandé à titre volontaire un audit de sa gestion. Le président de la cour constitutionnelle dans un courrier adressé à la présidence souhaite un contrôle financier au niveau de son institution depuis son élection. Courrier a été adressé par Kéléfa Sall depuis le 16 mars dernier.

Selon nos informations, des agents de l’inspection générale des finances inspectent les comptes de la cour constitutionnelle depuis le mercredi. Et le résultat de leur travail est attendu dans les jours à venir. En plus,  à la demande de Kelefa Sall, les inspecteurs devraient contribuer à l’installation d’un cadre de gestion conforme à « la politique de bonne gouvernance en vigueur.»

Cette décision du président de la haute juridiction du pays vient ainsi balayer les rumeurs qui courraient dans la presse faisant état d’un détournement de plus de 2 milliards à la cour constitutionnelle . C’est d’ailleurs dans ce cadre que Kéléfa Sall a sollicité cet audit pour tirer au clair ces allégations.

Share Button
Précédent «
Suivant »

664 71 82 86

Laisser un commentaire