Couverture médiatique : La presse locale de Kankan en colère contre le préfet Aziz DIOP

  • Publiée par Laye Famo Condé
  • 8 octobre 2018 17 h 25 min
  • 0

Rien ne va plus entre la presse locale de Kankan et l’autorité préfectorale, en tout cas c’est le résultat d’une réunion de l’Association des Journalistes de Kankan AJK, ce dimanche 07 octobre 2018 dans la salle de rédaction de la radio rurale de Kankan. Ces professionnels de médias au cours de leur assemblée générale ont décidé à l’unanimité de couper le cordon ombilical avec le préfet Aziz Diop dans les couvertures médiatiques.

Ils décident de couper leur micro au numéro 1 de la préfecture qui constitue son acharnement à l’égard de la presse. Les journalistes ne cessent de protester leur indignation suite aux agissements du préfet qui a exigé aux journalistes le port de la tenue blanche lors de la couverture de la fête de l’indépendance. Pour eux le préfet n’a ni la compétence ni le pouvoir d’empêcher un journaliste d’exercer son métier, seule la Haute Autorité de la Communication (HAC) en a le plein pouvoir.

Pour le moment, les membres de l’AJK demandent de sursoir à toute couverture des activités de la préfecture de Kankan. Ce lundi 08 octobre un communiqué radio diffusion sera ventilé dans toutes les stations pour l’application de la présente mesure dans le but de créer un climat de fraternité entre les journalistes de la place.

Nous y reviendrons 

Laye Famo CONDE correspondant régional 

 

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter 628 62 66 56

Laisser un commentaire