Crise dans le système éducatif : Les cours complètement perturbés à Kankan, élèves et forces de l’ordre font face à face sur le terrain

  • Publiée par Laye Famo Condé
  • 31 octobre 2018 12 h 15 min
  • 0

La Commune Urbaine de Kankan présente une image sans précédente depuis le déclenchement de la grève par le Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG). Cette ville s’est désolidarisée du mouvement syndical en reprenant correctement le chemin de l’école. Mais ce matin la situation a totalement dégénéré. Tous les cours sont perturbés dans l’ensemble des établissements publics et privés dans cette ville. Pour cause, c’est le secrétaire général du SLECG version Soumah en la personne de Ibrahima Kalil Condé (IKC), qui à travers un communiqué radio diffusé faisant allusion à une marche de protestation ce mercredi 31 octobre 2018 pour demander le déblocage des salaires gelés par le gouvernement. Dans la matinée d’aujourd’hui c’est cette marche qui a tourné au vinaigre, du coup les cours ont été arrêtés dans toutes les écoles de Kankan. 

Selon nos sources, Ibrahima Kalil Condé est aux arrêts et se trouve actuellement en détention au commissariat central de la police urabine. Au même moment un grand nombre d’élèves s’est rendu pour exiger sa libération, ils ont été dispersés par la police qui a fait l’usage des gaz lacrymogènes.

Nous y reviendrons !!! 

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter 628 62 66 56

Laisser un commentaire