Culture : Ouverture à Conakry de l’atelier de validation de la nouvelle politique culturelle en Guinée

  • Publiée par Abdoulaye Bella Diallo
  • 18 octobre 2017 16 h 03 min
  • 0

C’est un réceptif hôtelier de la place qui a servi de cadre, ce mercredi 18 octobre le lancement officiel des journées nationales de concertation pour la validation de la nouvelle politique culturelle, initié par  le ministère en charge des sports de la culture et du patrimoine historique.  Cette cérémonie a été présidé par le  premier ministre, chef du gouvernement, Mamadi Youla accompagné par quelques  membres du gouvernement.

 A l’entame de son intervention, le ministre des sports de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow  a précisé l’objectif de cette rencontre,  « venus des préfectures et des sous-préfectures, ces participants vont échanger, identifier les problèmes spécifiques de leurs localités, interpeller les acteurs locaux et nationaux, formuler des recommandations et proposer des solutions dont la pertinence et la justesse ont été appréciées. Que tous ceux qui ont contribué à l’élaboration de ce document pour en faire l’expression consensuelle d’une vision partagée de la culture guinéenne soient ici remerciés ».

Selon le ministre Sow, le document soumis à la validation a la redoutable prétention de s’exprimer au nom de toutes les parties prenantes du champ culturel guinéen permet de faire un diagnostic sans complaisance de nos acquis, mais aussi de nos insuffisances et de nos faiblesses. « Il décline la nouvelle politique culturelle nationale en 3 grands axes, 13 objectifs spécifiques et 90 actions prioritaires », a souligné le nouveau patron du département en charge des sports de la culture et du patrimoine historique.

De son côté, le premier ministre, Mamadi Youla  a invité les participants à examiner sans complaisance, ce projet de document, « ces démarches ont permis de produire un document dont l’examen et la validation par le présent atelier permettra à la Guinée de disposer d’une nouvelle politique culturelle. J’invite donc les participants à examiner sans complaisance, ce projet de document  afin de doter notre pays d’un excellent document de politique culturelle ».

Et de poursuivre, le chef du gouvernement, Mamadi Youla  a rassuré aussi que son gouvernement jouera sa partition pour la mise en œuvre de cette nouvelle politique culturelle, «  Je vous exhorte à prendre des dispositions idoines, pour qu’une fois validée et adoptée par le gouvernement, ce document de politique culturelle soit correctement mise en œuvre. Je suis convaincu qu’il en sera ainsi, car chacun de vous et toutes les personnes morales et physiques que vous représentez ici s’approprieront à n’en pas douté les exigences de la mise en œuvre de la nouvelle politique culturelle. Chacun dans son domaine d’intervention, trouvera dans ces spécificités et ces transversalités, des projets et programmes à soutenir et promouvoir.  Soyez assurer que le gouvernement dont j’ai la charge, jouera sa partition dans le cadre la mise en œuvre de la nouvelle politique culturelle à travers une attention soutenue aux initiatives, projets et programmes porté à son niveau par le ministère en charge de la culture », a rassuré le responsable de la primature.

 

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste Reporter 00224 628 52 64 04

Laisser un commentaire