Éclairage public à kankan: la ville dans le noir par manque d’entretien des lampadaires

  • Publiée par Laye Famo Condé
  • 12 février 2019 7 h 14 min
  • 0
En 2015, le gouvernement a procédé à l’éclairage public dans les communes urbaines et rurales dans l’arrière pays. Dans la commune urbaine de kankan, une importante quantité de ces lampadaires commencent à s’éteindre faute d’entretien. Au micro de guineesynthese un spécialiste explique: « En ma qualité de spécialiste j’ai fait un contact et j’ai écrit au gouverneur d’allors Nawa Damey pour lui dire que les lampadaires sont mal orienté et que cela peut avoir un impact sur la production énergétique. Je crois que ça été transmis et l’entreprise avait pris en compte mes remarques. Poursuivant Ibrahima kalil CONDE dit que les lampadaires souffrent actuellement d’un problème d’entretien. Avec la poussière qui se pose sur les panneaux cela peut affecter le rendement en terme d’éclairage. Pour lui les batteries servant d’allumer les lampes la nuit ont une durée de vie de 25 ans si l’entretien n’est pas régulier et correct, cela peut réduire considérablement la durabilité de ces éclairage public. Sur ses lampadaires à travers la ville nous constatons la présence effective des tôiles d’araignés, ce qui dénote leur abandon par l’équipe d’entretien. Dans ce projet du président CONDE, chaque sous préfecture a  bénéficié de 75 lampadaires. Aujourdhui la pluspart se trouve dans l’obscurité pour les mêmes causes.

Partager
Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter 628 62 66 56

Laisser un commentaire

REPORTAGE VIDÉO

JOURNAL STAR21TV & EVASION

TOP 10 DES ARTICLES

PUBLIREPORTAGE