Education : Le gouvernement guinéen préoccupé par le maintien des élèves dans les zones de pauvreté, a ouvert depuis 2 ans 107 cantines scolaires dans les zones de pauvreté.

  • Publiée par Redaction
  • 28 décembre 2017 23 h 04 min
  • 0

Une mission de suivi-évaluation de la Direction des cantines scolaires a visité les préfectures de Dubreka, Guéckedou, Kankan et Kouroussa. Objectif, évaluer l’impact des cantines scolaires sur le maintien des élèves dans les localités concernées.

Des cantines scolaires, une ration journalière régulière, le cocktail est suffisant pour encourager la rétention des élèves dans les zones de pauvreté. Un défi de taille pour le gouvernement guinéen. Depuis 2ans, la direction nationale des cantines scolaires expérimente cette stratégie dans les zones rurales du pays. Dans les districts de Saraya, Kénemani, Soumakoi et Moussaya, la campagne fait du succès.

A ce jour, 107 cantines scolaires sont installées à travers le pays et plus de 19 mille élèves bénéficient de ce programme alimentaire scolaire. L’achat local des produits pour promouvoir la production locale est l’une des particularités de ce programme présidentiel.

Dans les prochains jours, les producteurs et groupements féminins des zones concernées par ce programme seront dotés d’outils et d’intrants agricoles. Objectif des initiateurs : pérenniser les 107 cantines scolaires financées par le gouvernement et les 710 cantines transférées par le PAM dans le cadre de l’approvisionnement nationale du programme d’alimentation scolaire.

Baba KOUYATE
628 47 33 17

Share Button
Précédent «
Suivant »

664 71 82 86

Laisser un commentaire