Energie : le ministre de l’Energie de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla   dresse de bilan de son département.

  • Publiée par Guineesynthese
  • 7 janvier 2019 16 h 44 min
  • 0

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Täby Sylla entourés de ses collègues dont Tibou Kamara de l’Industrie et Petite et Moyenne Entreprise, Moustapha Naité des travaux publiques et Amara Somparé de l’information et de la communication était face aux hommes de medias ce lundi 7 janvier 2019 dans un réceptif de hôtelier de la place. L’objectif de cette conférence de presse, faire le bilan de son département pendant ses dernières années.

D’entré de jeu, le ministre en charge de l’Energie et Hydraulique, Cheick Taliby Sylla est revenu sur le bilan de son département depuis l’avènement du président Alpha Condé.

 « Il est important de signifier qu’a l’avènement du président de la république Alpha Condé à la magistrature suprême de notre pays en 2010 sur l’ensemble des capacités installées les 235,15 MW, seuls 118 MW étaient disponible  sur la demande d’environ 300 MW sur le réseau interconnecté  de Conakry. A cette époque 60% de la population de Conakry manquait d’électricité.

Au regard du constat amer de la desserte en énergie électrique de la ville de Conakry, le président de la république Alpha Condé a décidé de faire de l’électrification du pays, une priorité pour résoudre  définitivement et de façon durable le manque de courant. C’est ainsi qu’il a fait une adjonction thermique de 100MW. Koloum I 24 MW, Kaloum II 26 MW et Kipé 50 MW pour sortir  de Conakry de l’obscurité.

Il était établi aussi que les centrales de Tombo 1, 2 ,3 ne fonctionnait pas et les centrales hydroélectriques enregistraient des faiblesses. D’ou la réalisation d’un diagnostic de toutes les centrales thermique et hydroélectriques ce qui a abouti à leurs réhabilitations totale ».

Poursuivant, le ministre a tenu à préciser. «  Toujours dans sa volonté manifeste de garantir la fourniture de l’énergie électrique à la Guinée en vue d’amorcer l’industrialisation de notre pays par la transformation des richesses de notre sous-sol, dès le lendemain de sa prestation de serment, le président de la république a procédé le 22 décembre 2015 au lancement des travaux de l’Aménagement Hydroélectrique de Souapiti pour une capacité de 450 MW. Aujourd’hui l’état d’avancement des travaux est fort appréciable avec un taux d’exécution des travaux à plus  de 70%. Il faut le rappeler la mise en service de Souapiti avec son réservoir de 6,3 milliards de m3 d’eau bonifiera le barrage de Kaleta en lui permettant de fonctionner en régime permanent et en  toute saisons » a-t-il dit.

Dans le même d’ordre d’idée le ministre Taliby ajoute. « En aval de Souapiti, il y a l’Aménagement Hydraulique d’Amaria pour 300MW en BOT, dont les travaux ont été lancés le 19 janvier 2018. La réalisation de ce barrage permettra d’alimenter en énergie électrique, la mine TBEA pour la transformation de la bauxite en alumine  et en Aluminium sur place. Plusieurs infrastructures ont été réalisées dans le secteur pour une puissance hydroélectrique de 240 MW (Kaléta) et une puissance thermique de 231 MW soit un total de puissance installée de 471MW » a-t-il noté.

Il faut rappeler que cette conférence de presse s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle stratégie de communication du gouvernement qui consiste à ce que les ministres expliquent leur bilan au peuple de Guinée depuis l’avènement du président du président de la république Alpha Condé en 2010.

Camara Mamadouba

669 14 62 22

Partager
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

REPORTAGE VIDÉO

JOURNAL STAR21TV & EVASION

TOP 10 DES ARTICLES

PUBLIREPORTAGE