Guinée: le secteur routier au coeur d’un atelier à Conakry

Tenu ce mercredi 07 Juin 2017 à Conakry d’un atelier de présentation du projet de stratégie pour le développement et la gestion du secteur routier de la guinée horizon 2020 .

la rencontre a réunie cadres du ministère des travaux publics et partenaires financiers. Elle a été initié par le ministère des travaux publics en collaboration avec l’union européenne.

Ce présent atelier visait à valider le document de stratégie pour le développement et la gestion du secteur routier guinéen. Un document qui pourrai conforté la politique de développement du secteur quand on sait que 80 pourcent  de nos routes sont en état de dégradation poussée.

OUMOU CAMARA ministre des travaux publics à dans son intervention dit être consciente de l’état actuel des routes tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays ou il y’a un grand défi à relevé. Selon la ministre, ce document de projet défini toute les priorités de son département que ça soit ce qui sont en cours et ce qui doivent venir tout est inclus la dedans y compris les travaux d’urgences qui sont en cours. L’objectif spécifique donc de cette rencontre est d’avoir un document de planification à l’horizon 2020 car dans ce document il se trouve toutes les activités que nous voulons mener d’ici 2020 Conclu Mme Oumou Camara.
Les partenaires techniques et financiers de leurs part s’engage à accompagner le ministère des travaux publics dans son projet . Outre que cela c’est la formation des entrepreneurs mais aussi les dotés des moyens leurs permettant d’inspecter les travaux en cours d’exécution. VEERLE SMET chef section infrastructures de l’Union Européenne affirme que ce document qui a été présenté est une stratégie du secteur car pour un secteur important comme celui du secteur routier il faut une stratégie, il faut savoir quelles sont les priorités, comment les financés et comment y arrivé. Dans ce document il ya des orientations qui sont donnés pour le secteur, tel que développé le réseau routier, l’entretien, formés les entreprises locaux à faire des travaux d’entretien du réseau routier, donné les moyens au ministère pour inspectés les travaux pour voir si la qualité est à la hauteur des attentes des besoins des populations soutien la chef section infrastructures de l’Union Européenne.
Au terme des travaux , le document a été adopté par l’ensemble des parties prenantes. Il reste tout de même à savoir si ce document répondra aux attentes des populations.

Oumar Camara pour guineesynthese.com

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste Reporter d'Image 626 02 06 92/669 95 37 01

  • facebook

Laisser un commentaire