Installation des exécutifs communaux: l’UFDG perd la mairie de Kindia

  • Publiée par Oury Maci Bah
  • 16 octobre 2018 6 h 53 min
  • 0

Le nouveau maire de la ville de Kindia a été connu ce lundi. Il s’agit de quelqu’un qui n’était ni attendu ni pressenti. Il s’appelle Mamadouba Bangoura et il appartient à l’UDG de Mamadou Sylla. Avant le vote, des discussions très tendues ont opposé l’UFDG au RPG. Estimant que tout était planifié en leur défaveur en complicité avec le préfet et le représentant du ministère de l’administration du territoire, les élus du principal parti de l’opposition ont boudé la salle. Au même moment où les autres partis qui étaient restés votaient, des affrontements avaient lieu entre partisans du désormais ex maire et des agents de sécurité devant la mairie.
Jusqu’à ce 15 octobre 2018 tout portait à croire que le maire sortant serait reconduit. Mais ça n’a pas été le cas. A la surprise générale c’est le candidat de l’UDG qui est élu maire de la commune urbaine. A cause de son accord avec l’opposition républicaine, le parti au pouvoir n’a pas presenté un candidat. Mais il s’est allié à la formation politique de Mamadou Sylla. Chose qui a abouti à la victoire de son candidat.
Les autres postes de la mairie ont aussi connu leurs occupants. Aminata Oularé du RPG est première vice-maire, Aboubacar Keita de la NGR deuxième vice-maire, Maimouna Bangoura de l’UFR trosième vice-maire, Mamadou Keita du RPG quatrième vice-maire et en fin Kadiatou Barry de l’ex GPT cinquième vice-maire.
N’ayant pas pris part au vote, l’UFDG n’a bénéficié d’aucun poste. Au vu de ce qui s’est passé à Kindia, ce n’est pas exlu que de nouvelles surprises soient constatées dans la suite de l’installation des exécutifs communaux.

Oury Maci Bah

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste Reporter 00224 628 53 39 66

Laisser un commentaire