Le Maouloud ferme ses portes et fenêtres ce jeudi matin à Kankan

  • Publiée par Laye Famo Condé
  • 22 novembre 2018 18 h 40 min
  • 0
C’est ce jeudi au petit matin juste après la prière de l’aube que le Maouloud qui marque la naissance du prophète Mohamed paix et salut sur lui (PSL) organisé chaque année par le président de l’association pour le rayonnement de l’islam Nourdine qui regroupe en son sein des milliers d’adherants. Pour l’année 2018, la place des martyrs a vibré au rythme de la rencontre islamique. Ils étaient nombreux ces fidèles qui sont venus de divers horizons pour chercher la bénédiction de Cheick Souleymane Sidibé.
Tout d’abord le préfet de Kankan, Aziz Diop dans son intervention a décliné quelques actions de l’érudit qui va dans le développement de Kankan, il a de même rassuré que l’association Nourdine et son président ont le soutien indéfectible des autorités de Kankan.
Dans le même sillage, le coordinateur de cette association Kaba Konaté a mis en exergue les projets de cette association pour l’année 2018-2019 dont entre autres la réalisation d’un complexe Franco arabe de la maternelle à l’université dont les travaux ont commencé à Sanfina, localité située à 15 kilomètres de la commune urbaine, la continuation des activités allant dans le développement durable.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, les imams ont fait le tour d’horizon pour expliquer comme toujours la vie du dernier messager de Dieu à travers les prêches tout en montrant à la face du monde le rôle que joue Karamo Solo dans le rayonnement de l’islam à Kankan, en Afrique et dans le monde entier.
C’est à la veille de l’aube que l’érudit a prit la parole. Son intervention était axée sur trois points essentiels.
-Inviter les pères de familles à veiller sur l’éducation des enfants et des femmes ;
-Inviter les enfants à l’obseissance des parents pour la prospérité de leur avenir;
-Inviter les femmes à la soumission à leur époux pour la « Baraka » des enfants.
Il a terminé par formuler des prières et bénédictions pour une Guinée unie et prospère.
Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter 628 62 66 56

Laisser un commentaire