Le PDG des productions Tidiane World Music sur le bilan du double concert de Salif Keita, le conflit avec la SOBRAGUI ainsi que  le concert du rappeur français  Niska

  • Publiée par Oumar Camara
  • 18 avril 2018 20 h 19 min
  • 0

Le célèbre chanteur de la musique mandingue du Mali Salif Keita s’est produit à Conakry les 30 et 31 mars 2018. C’était sur invitation de la maison de production ‘’Tidiane World Music’’.  Ce mercredi 18 Avril 2018, le patron de cette maisons de productions était devant les journalistes à la maison de la presse de Coleah pour faire le bilan de ce double concert de la méga star de la musique mandingue.

Pour  Tidiane Soumah « les concerts de Salif Keita ont été les meilleurs concerts de la saison, 2017-2018 à tout point de vue. Point de vue mobilisation, point de vue sponsoring, point de vue financier, point de vue antistatique. Je peux dire merci aux médias d’en faire de cet événement le meilleur moment des 14 derniers mois. Parce que toutes les vedettes guinéennes ont répondu en top » affirme le patron des productions TWM.

Sur le conflit qui l’oppose à la société SOBRAGUI M. Soumah reste clair «  concernant le conflit avec la SOBRAGUI, j’ai toujours eu de bon rapport avec les partenaires certains promoteurs mêmes sont jaloux de moi du fait que je gagne beaucoup de sponsor. Donc je n’ai jamais connu de problème avec les sponsors. Lesquels moment que j’ai connu ici c’était avec Cellcom et à la seconde, j’ai été payé et le M. a été remercié. Je voudrais lancer un appel à la SOBRAGUI de revenir à des bons sentiments et de comprendre que j’ai fait ma part et que je les demande de faire leur part. J’accepte la réalisation de notre antenne j’ai même écrit le courrier dans ce sens, mais je demanderai à la SOBRAGUI  de s’acquitter de son paiement vis-à-vis du concert de Salif Keita » déclare le promoteur culturel Tidiane Soumah.

Et de préciser « Ils nous doivent 100.000.000 FG et ce n’est pas le problème d’argent mais c’est le principe du respect de l’autre. Et je vais dire une chose à la SOBRAGUI, je vais inviter la SOBRAGUI à se considérer comme un partenaire nous ne sommes pas les employés de la SOBRAGUI à part égale. Si nous avons eu à faire des publicités télés,  radios, sites, panneaux publicitaires et tout cela à un coût et la SOBRAGUI doit savoir qu’elle a un montant à payer. S’il y’a discorde entre la direction nationale de la SOBRAGUI et direction commerciale nous on ne doit pas être victime de ça. On est Tidiane World Music on n’est pas une section de la SOBRAGUI, on veut qu’il ait du respect  et que nous on s’est acquitté, on ne peut pas attendre le jour du concert qu’on se retire je suis désolé. Et si jamais demain la SOBRAGUI veut aller sur l’angle judiciaire on est prêt » déclare sur un ton ferme le PDG des productions TWM.

Abordant le sujet sur le concert du rappeur français prévu dans les prochains jours à Conakry Tidiane Soumah soutient que « le concert de Niska, Tidiane World Music est organisateur de ce concert en collaboration avec universal live music  qui est la nouvelle section d’universelle music en Afrique. Nous faisons beaucoup de sacrifice pour les jeunes guinéens. Mais cette fois si nous tendons vers l’annulation pure et simple du concert de Niska si le nouveau sponsor donne pas le feu vers. Parce qu’on a un gap de 800.000.000fg. On ne peut prendre de gros risques pour faire plaisir  aux gens et après nous on est bloqué nous sommes perdants. Je veux dire à tout le monde qu’en 2018 que Tidiane World Music ne fera pas de concert gratuit c’est très claire c’est une question de principe » précise Tidiane Soumah PDG des productions TWM.

Share Button
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire