L’UDM clôture son atelier de formation

  • Publiée par Guineesynthese
  • 8 juillet 2018 23 h 49 min
  • 0

Ce dimanche marquait le deuxième jour consécutif du déroulement de cet atelier de formation. D’autres thèmes étaient encore au menu des exposés dont l’engagement des jeunes en politique. Comme à la première journée la participation a été de nouveau massive. La formation a permis à une centaine des jeunes au total, tous originaires de la sous-préfecture de Maci, d’avoir théoriquement un certain nombre de connaissances qui peuvent mener à la réussite individuelle et collective.

Au cours de cette dernière journée de la formation il y’a eu beaucoup plus d’exercices pratiques pour les participants que la théorie. Une manière qui facilitait aux formateurs de mesurer le niveau d’avancement de la compréhension par l’assistance des enseignements donnés.

Les participants ont été répartis en plusieurs groupes avec pour chacun un thème sur lequel exposer. Tous ces sujets parlaient des questions relatives au développement de Maci en termes d’infrastructures, de création d’emploi pour les jeunes, de renforcement des liens d’amitié, de réussite personnelle ou collective… A tour de rôle, ils ont fourni des explications rassurant que l’objectif de la formation a été en grande partie atteint.
Cette dernière journée a aussi connu la présence d’un autre jeune entrepreneur assez fréquent dans ce genre de formation. Il s’agit de Moussa Bérété qui s’est occupé du thème « leadership transformationnel. » A travers lui, les assistants en ont été situés en profondeur.

A sa prise de parole, le président de l’Union pour le Développement de Maci a appelé les jeunes ressortissants de Maci, vivant à Conakry, à adhérer massivement à la structure. Pour Mamadou Alpha Diallo, c’est une entité pour toute la sous-préfecture de Maci: << quelque soit son village ou son district, tout jeune de Maci à sa place au sein de l’UDM. Cette association se bat pour le développement de tout Maci et cela ne peut être possible que si on se donne la main en faisant comme première action d’accepter d’appartenir à l’UDM.>>

Pour clôturer cet atelier de formation tenu en deux jours, l’initiateur qui est Thierno Souleymane Sadio Diallo a demandé aux représentants des différentes associations de produire des rapports dans un délai d’une semaine. Dans ces rapports, il sera question d’indiquer des aboutissants, des ratés et des recommandations vis-à-vis de ce qui a été fait. Dans les jours à venir, une cérémonie sera organisée pour la remise d’attestations à tous les participants.

Oury Maci Bah

Share Button
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire