Lutte contre le blanchiment d’argent : la réunion se tient à Conakry

  • Publiée par Guineesynthese
  • 15 mai 2019 16 h 15 min
  • 0

Ouverture ce mercredi 15 mai 2019, dans notre capitale de la 7è réunion du comité de pilotage du projet de renforcement des capacités de lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’Ouest en abrégé (SAMWA). Une initiative  du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) et l’Union européenne (UE) .

Cette rencontre de Conakry qui  se tient en marge de la 31ème réunion plénière de la commission technique du GIABA, est une  occasion pour les parties prenantes de faire le point de la mise en œuvre du projet et de convenir du plan de travail pour les prochains mois.

Prenant la parole, le  directeur du GIABA, le juge Kimelabalou Aba, a tenu a précisé que :  « la présente réunion nous permettra d’examiner l’état de mise en œuvre du projet, de discuter des défis rencontrés au cours de son exécution et de mettre en lumière certains des résultats atteints .La prise en charge efficace et effective du BC requiert donc des efforts concertés de toutes les parties prenantes. C’est dans le cadre de ces efforts que nous sommes réunis ici, à Conakry, pour discuter dans quelle mesure le projet a atteint des résultats dans la lutte contre le blanchiment des capitaux…».

De son côté, le représentant de l’Union Européenne , Antoine Gouzée de Harven, a mis un accent sur les enjeux du thème qui est le blanchissement d’argent en rappelant que : « La lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme n’est pas une fin en soi, mais le moyen le plus efficace de lutter contre les fléaux de la criminalité organisée, de la corruption et du terrorisme qui induisent tant de préjudice à nos populations et de dommages à nos sociétés… Sur la base de ce constat, l’Union européenne met le blanchiment d’argent, la saisie des avoirs criminels et le financement du terrorisme au premier plan de son action contre le crime organisé, la corruption et le terrorisme au premier plan de son action contre le crime organisé, la corruption et le terrorisme qui sont eux-mêmes des enjeux majeurs de sécurité et de développement au cœur de notre coopération…»

Namory T

Partager
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

REPORTAGE VIDÉO

JOURNAL STAR21TV & EVASION

TOP 10 DES ARTICLES

PUBLIREPORTAGE