Projet de loi de finances initiales 2019 : Kalémodou Yansané fait des remarques sur ce calendrier

  • Publiée par Guineesynthese
  • 2 novembre 2018 11 h 40 min
  • 0

Le chronogramme de la session budgétaire 2018 a été adopté à l’unanimité ce jeudi 01 Novembre 2018 à l’hémicycle. Le calendrier s’étend du 1er Novembre au 22 Décembre prochain. 72 députés sur 113 ont pris part à cette plénière.

Les travaux proprement dit de cette session démarrent ce vendredi 02 novembre. Les députés vont faire l’étude en commissions des amendements relatifs à la loi sur la CENI et de six accords de financement et de coopération entre la Guinée et ses partenaires au développement. Du 27 novembre jusqu’au 08 décembre, les ministres vont aussi se succéder pour la présentation des projets de budgets de leurs départements. Honorable Kalémodou Yansané, fait des remarques sur ce calendrier.

« Le gouvernement savait que la session du budget s’ouvre le 05 octobre. Il a fallu attendre la fin du mois d’octobre pour recevoir le bottin. C’est déjà un manquement. Deuxième chose, la loge réservée au gouvernement est quasiment vide, troisième chose le budget qui est présenté n’est pas encore examiné» révèle ce député de l’opposition.

Un chronogramme glissant qui doit être adopté au fil du temps en fonction de la disponibilité des ministres. C’est cette inquiétude qu’exprime Honorable Amadou Damaro Camara.

« Il peut y avoir des cas de force majeure, il peut y avoir des nécessités de mission d’Etat ailleurs qui peuvent ne pas correspondre à notre programme» dit-il.

Dans cette même lancée, Kalémodou Yansané soutient que si un ministre doit être absent du pays, par exemple le 15 novembre, il lui est loisible de saisir l’Assemblée pour qu’il soit remplacé par un autre ministre.

Il faut préciser qu’au cours de cette session, la présentation du projet de loi de finances initiales 2019 va se dérouler le lundi 05 novembre prochain.

Kèlètigui Traoré

 

 

 

 

Share Button
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire