Projet Energie-Mines: Le Gouvernement s’engage à fournir le secteur minier

  • Publiée par Moussa Traoré
  • 12 juillet 2018 10 h 21 min
  • 0

Le vendredi 06 juin 2018, le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, en collaboration avec le Ministère des Mines et de la Géologie, ensuite la Direction Générale de l’EDG, ont tenu à Conakry un atelier de présentation des centrales hydroélectriques de Souapiti et de Kaléta. L’objectif recherché était d’exposer l’offre de production énergétique à mettre à la disposition des industriels miniers en vue de leur permettre de baisser leur coût de production et d’être de plus en plus compétitif sur le marché mondial.
Un complexe hôtelier de la place à servi de cadre à la tenue de cet atelier. Il s’agissait du raccordement futur des miniers suite à l’arrivée prochaine des réseaux et de l’augmentation de l’offre de production électrique avec la mise en service futur de la centrale hydro-électrique de Souapiti à l’horizon 2020.

Plusieurs ministres étaient présents, il s’agit de Abdoulaye Magassouba des Mines et de la Géologie, de Gabriel Curtis en charge des Investissements et du partenariat Public-Privé mais aussi de l’Administrateur Général de l’électricité de Guinée.

Pour le Ministre des Mines et de la Géologie, ce programme s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique engagée par le Chef de l’Etat depuis 2011, dont le noyau centrale est l’intégration du secteur minier à l’économie nationale. Cette intégration, du secteur minier à l’économie nationale, passe d’abord par l’instauration de réformes. Ces réformes engagées dans le secteur minier ont permis d’améliorer le climat d’investissement, attirer plus d’investissement dans ce secteur et a permis aussi d’engager de nouveau projet minier, explique Abdoulaye Magassouba.

Poursuivant, le Ministre Abdoulaye Magassouba dira que ces différents projets ont besoin d’énergie, pour répondre à la compétitivité sur le marché international. A cet égard, il est tout à fait naturel que le secteur minier collabore étroitement avec le secteur de l’énergie pour permettre aux sociétés minières d’accéder à cette énergie compétitive, conclu-t-il.
Pour sa part, le Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, a précisé que l’objectif de cette rencontre est de rassurer les acteurs miniers des nombreux efforts fournis par son département pour produire de l’énergie propre, qui consiste à diminuer les charges connexes afin que la tonne de bauxite ou d’alumine venant de notre pays soit compétitive sur le marché mondial.
Plus loin, Cheick Taliby Sylla ajoutera que la rencontre d’aujourd’hui permettra de faire comprendre aux miniers que le Gouvernement est en train de faire son possible pour leur fournir de l’énergie de bonne qualité. Selon le Ministre, l’assurance que les acteurs miniers ont exprimée, donne la force au Gouvernement mais plus particulièrement à son Ministère de mieux travailler pour pouvoir garantir l’énergie qu’il faut pour la production. Pour terminer, Cheick Taliby Sylla s’est engagé sur la base de la mission qui leur a été confiée en tant que Ministère sectoriel à fournir de l’énergie en abondance et en qualité à l’ensemble des miniers et à l’ensemble des industries évoluant en République de Guinée.

Selon l’Administrateur Général de l’EDG, Abdenbi Attou, la production sera disponible à partir de la mise en service du barrage de Souapiti et la mise en service des lignes interconnectées. Il sera donc démontré au cours de l’atelier la possibilité au secteur public de l’électricité de pouvoir raccorder l’ensemble des operateurs miniers et de leur permettre de se focaliser sur leurs activités minières. Une manière de se débarrasser de l’activité de production qui leur coûte chère. C’était aussi de permettre aux miniers d’être rassurés que les conditions de raccordement seront possibles, que la production d’énergie sera disponible à partir de la mise en service du barrage de Souapiti et la mise en service des lignes interconnectées », a-t-il rassuré.

Moussa Traoré

Share Button
Précédent «
Suivant »

TEL: (+224) 621998345

Laisser un commentaire