Retour au calme sur la route le Prince

  • Publiée par Oury Maci Bah
  • 9 octobre 2018 13 h 23 min
  • 0

Contrairement à la journée d’hier celle d’aujourd’hui se déroule sans incidents sur cette route de la capitale guinéenne. La circulation est opérationnelle tout comme les activités commerciales. Pas des pneus brûlés ni d’affrontements entre jeunes et forces de l’ordre sur la chaussée.
De la Cimenterie à Hamdalaye ça circule comme d’habitude. En ce mardi, le long de cette route n’est pas sous tension. Au contraire tout a l’air d’être revenu à la normale. Des légers embouteuillages au niveau de des ronds points, des magasins et boutiques ouverts, des citoyens vanquant à leurs occupations, c’est ce qui se constate sur place.
L’axe Koloma-Cosa qui était resté impraticable durant une grande partie de la journée d’hier a repris son quotidien. Non seulement la circulation mais aussi tant d’autres activités y sont effectives. De Cosa à la Cimenterie le même état de fait s’est révélé. De ce côté également, c’est le retour à la situation habituelle.
Pour ce qui est de la grève à l’origine des prestations qui ont secoué la route le prince ces dernières 24h, elle demeure toujours maintenue. Entre les protagonistes à savoir le Gouvernement et le SLECG, le bras de fer se durcit de plus en plus. Pendant ce temps les cours continuent à être paralysés dans les écoles publiques. Quant au risque des descentes d’élèves dans les rues pour reclamer le retour de leurs enseignants dans les salles de classes, il est de mise. Reste à savoir si les grévistes et l’Etat vont l’épargner de la ville de Conakry en parvenant à un accord arrangeant pour chacun de deux camps.
Oury Maci Bah

Share Button
Précédent «
Suivant »

Journaliste Reporter 00224 628 53 39 66

Laisser un commentaire