Siguiri: Le secrétaire général de la Commune urbaine fait de la sensibilisation son cheval de bataille pour instaurer la paix

  • Publiée par Redaction
  • 14 septembre 2018 7 h 45 min
  • 0

C’est à la suite d’un conflit dans la gestion des affaires communales que Almamy Tounkara assure la reine de la commune urbaine depuis 2014. Ce conflit a été à l’origine de plusieurs dégâts enregistrés au domicile du Maire intérimaire d’alors qui a été frappé par la population en colère. Depuis sa prise de fonction, il y’a deux ans, Almamy Tounkara fait la sensibilisation de la population comme outil nécessaire pour ramener la paix et la quiétude sociale dans sa juridiction.

Dans la gestion de certaines crises, les citoyens de cette localité se rendent souvent justice, un comportement fustigé par les autorités actuelles. C’est pourquoi une synergie d’actions est mise en place pour inviter les gens à promouvoir la cohésion sociale dans le but de consolider le vivre ensemble. Dans sa communication, le secrétaire général a dégagé quelques difficultés rencontrées par la commune urbaine de Siguiri comme le manque criard d’eaux potables surtout en saison sèche qui figure parmi les préoccupations majeures des Siguirika ou la recherche d’eaux potables devient un fardeau chez bon nombre de ménages, de nos jours cinquante (50) forages sont réalisés grâce à l’appui du gouvernement pour résorber la déserte en eau. À celà s’ajoute l’insécurité qui constitue un véritable handicap pour beaucoup d’usagers notamment les taxis moto. Un autre problème épineux est l’insalubrité dans les différents quartiers, une menace de santé publique par endroit. Les autorités communales comptent booster dans les meilleurs délais tous les problèmes dont souffre cette zone pour que la commune urbaine de Siguiri soit une référence en Guinée.

En attendant l’installation de la nouvelle équipe, les subventions annulles accordées par les deux grandes sociétés minières sont gelées par les pouvoirs publics sources de conflits. Les dépenses courantes sont supportées par les recettes non fiscales générées par la Mairie pour couvrir les charges de cette mairie.

Le secrétaire général a terminé par corroboré que la population de Siguiri et la commune travaillent en symbiose pour garantir un développement durable.

Laye Famo CONDE correspondant régional

Share Button
Précédent «
Suivant »

664 71 82 86

Laisser un commentaire