Une nouvelle formation politique voit le jour en Guinée

  • Publiée par Oumar Camara
  • 1 octobre 2017 15 h 11 min
  • 0

La Nouvelle Génération pour le Panafricanisme Guinéen, c’est le nom de la nouvelle formation politique qui a été officiellement lancé ce samedi à Conakry.

C’était au cours d’une conférence de presse organisé à son siège situé à Kobaya dans la commune de Ratoma, en présence des responsables du parti et des militants et sympathisants. A l’absence du président dudit parti Alpha Kabinet Baro se trouvant aux Etats-Unis, c’est le secrétaire général national chargé de la communication Bangaly Bafodé Djoubaté qui a présidé cette cérémonie de lancement officiel.

Selon Bangaly Djoubaté, la NGPG est un parti révolutionnaire et panafricanistes qui se fixe comme objectif l’union des guinéens et le développement du pays à travers ses propres ressources mais aussi assuré la sécurité de tous les guinéens partout où il se trouve.

Les responsables de la Nouvelle Génération pour le panafricanisme Guinéen se fixe comme projet de société 7 points essentiels qu’ils appellent le Baro 7.
Le 1er point : La Guinée et le panafricanisme, 2- la survie des guinéens, 3- l’alimentation et les entrepreneurs guinéens, 4- la jeunesse guinéenne, 5- l’audit de l’administration guinéenne, 6- la femme guinéenne, 7- les fonctionnaires guinéens.
Le premier défi à relever selon les responsables du parti s’est de se présenter aux élections présidentielles de 2020 en Guinée qu’ils comptent remporter.

Share Button
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

CIFLE

DOCK PULLMAN

FEIDEF 2018