Une semaine après son lancement, le parti NGPG enregistre un soutien de jeune

  • Publiée par Redaction
  • 8 octobre 2017 7 h 57 min
  • 0

C’est au cours d’une conférence de presse que les responsables locaux du parti Nouvelle Génération panafricanisme Guinéen ont annoncé ce samedi 07 octobre 2017, à Conakry, la naissance d’un mouvement de soutien au parti. Ce mouvement est dénommé  » la Révolution Verte », il se fixe pour objectif de mobiliser des militants pour la victoire du NGPG aux élections présidentielles de 2020. Le lancement de ce mouvement a été suivi par une marche des militants et sympathisants au siège du parti Nouvelle Génération Panafricanisme Guinéen dans le quartier Cobaya.

Pour Tamba Augustin Koudouno, responsable chargé de piloter le projet, la révolution verte est lancée à travers le monde entier. << La Guinée ne doit pas rester en marge surtout les jeunes guinéens, parce qu’il s’agit de notre destiné. Nous jeunes étant donner que nous avons tous un devoir vis-à-vis de la nation guinéenne, nous devrions nous levés pour dire à l’Opposition de se mettre de côté qu’on en a marre des marches, au pouvoir qu’on en a assez de ce qui se passe 59 années de pouvoir, la Guinée n’a vraiment pas besoin, affirme-t-il>>.

Poursuivant ses propos, le responsable chargé de piloter le mouvement  »Révolution Verte » du NGPG précise : << la marche pacifique qui a été organisé à l’occasion du lancement de ce mouvement c’est pour montrer au peuple que nous sommes près pour le changement proné par Alpha Kabinet Baro avec son projet de société le Baro 7. Le mot d’ordre du mouvement, c’est le pouvoir en 2020 afin de mettre chacun à sa place pour aller vers le changement positif.

La 4ème vice-présidente du NGPG, Mabinty Sanoh a invité les jeunes de Guinée a adhéré au mouvement révolution verte, surtout les femmes du pays.

Share Button
Précédent «
Suivant »

664 71 82 86

Laisser un commentaire